Mickael, locamien depuis 11ans nous présente son engagement pour l'environnement

Notre planète va mal ! 40 ans d’alerte sur le changement climatique n’auront finalement rien changé : le scénario du pire s’esquisse maintenant clairement avec des conséquences qui risquent d’être irréversibles pour l’humanité.

Rien ne semble suffisant pour changer de cap : ni les alertes scientifiques, ni les mobilisations citoyennes, ni les informations et vidéos vues des milliards de fois sur les réseaux sociaux.

Nos sociétés semblent prisonnières d’un modèle de “développement” qui produit inéluctablement des impacts néfastes pour l’environnement.

Le combat pour l’environnement est il perdu d’avance pour autant?  Rien n’est moins sûr !

Un sursaut écologique mondial est observé dans de nombreux pays… Porté par des femmes et des hommes mais aussi largement impulsé par des entreprises qui veulent agir et se sentir utile.

Le changement par rapport à ces 40 années d’ignorance ? L’individualisation du combat !

Ce qui n’a pas marché au niveau d’un État, ou d’une association peut fonctionner au niveau de l’individu ! Et ça fait toute la différence ! Désormais, il est prouvé que ce sont les petits gestes du quotidien, des gestes simples et répétés qui sauveront notre planète….

Une bataille qui replace l’homme au centre de ce combat et face à ses responsabilités.

Chez LOCAM, il y a aussi des individus engagés en faveur de l’environnement.

Découvrons le témoignage de Mickael  DURAND, farouche partisan d’un monde meilleur, qui nous éclaire sur son action.

Collaborateur LOCAM depuis plus de 11 ans, il agit à son niveau pour l’environnement depuis plusieurs années.

Sa prise de conscience ? L’urgence à agir face aux images chocs de la fonte des glaces et la disparition de certaines espèces. Face à cette dure réalité, on ne peut baisser les bras. « On a un pouvoir d’action, donc autant le faire » précise Mickael…

Champs d'éoliennes, énergie verte

Concrètement, son engagement se fait à plusieurs niveaux :

1ère action forte en 2018:

le choix d’un fournisseur d’électricité alternatif, qui intègre une démarche écologique et des énergies propres dans son offre. Ce prestataire, bien positionné dans le classement de l’association GREEPEACE des prestataires les plus propres, est 100% français !  Un dispositif couplé à l’installation de prises électriques connectées qui se coupent la nuit et évitent la mise en veille des appareils branchés, source de consommation inutile.

Bilan : une consommation réduite, des économies de facture, et la satisfaction d’agir utilement pour la nature !

En 2019, Mickael s’est inscrit dans une AMAP

La ferme au Quartier. Une association locale de producteurs locaux, pour « récupérer chaque semaine des fruits et légumes frais et de saison, produits en circuit court. Idem pour les courses, je choisis des supermarchés qui proposent des emballages recyclables ou qui proposent des produits en vrac : j’évite aussi au maximum  les emballages superflus ou en plastique », précise Mickael. « Depuis 2 ans, je fabrique aussi mes propres produits d’entretien (lessives, dépoussiérants,…), avec là aussi de solides économies à la clé »

Mickael Durand lançant en l'air son bidon de lessive fait maison, sur un canapé vert, chez Locam
«Un bidon de lessive fait maison : la solution facile, bio et économique »

Dernier combat en date :

depuis plusieurs mois, Mickael se déplace dès qu’il le peut dans un mode de locomotion 100% propre : le vélo !  « C’est bon pour le corps et c’est bon pour la planète. Avec le développement des dispositifs de partage de voiture en centre ville, j’’envisage même de me séparer de mon véhicule polluant ! » précise Mickael.

Mickael souhaite renforcer son action : « Agir individuellement, c’est bien, mais convaincre les autres c’est mieux ! En parcourant les blogs et les sites, j’ai découvert de nombreuses solutions anti gaspillage et plein d’astuces « 0 déchets ». J’aimerais bien les partager avec un maximum de gens…  et peut être chez LOCAM »

Un témoignage qui démontre qu’on peut tous, chacun à notre niveau, changer les choses en adaptant ses comportements et en adoptant les bonnes pratiques.  Vous aussi, comme Mickael, avez le pouvoir de changer les choses.  Alors agissons !